Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Jv dit Jyvais

cropped-bandeauLogoCoaching2

Le temps ami

En octobre, j’ai changé d’agenda. Curieuse procrastination, car je pouvais le faire dès le mois de septembre, mais j’ai préféré prolonger le plaisir, jusqu’à la dernière page de l’agenda qui m’a accompagné en 2012, et qui comporte une extension jusqu’à fin septembre.

Certains lecteurs vont avoir du mal à me croire (me croyant numérique jusqu’au bout des ongles), mais mon agenda n’est pas électronique. C’est un agenda-papier classique. Je m’en sers pour noter mes rendez-vous, y compris ceux que je prends avec moi-même. Par exemple, si j’ai décidé de lire «les contemplations» pendant une heure, je prends ce rendez-vous dans mon agenda, et mon rendez-vous avec Victor HUGO devient aussi important qu’un rendez-vous chez le médecin ou avec un client.

En d’autres termes, je n’attends pas d’avoir le temps de lire ce que j’aime, je PRENDS ce temps !

Autre chose que je note régulièrement en marge, c’est un petit «soleil» qui me rappelle un événement personnel marquant : par exemple, le 8 août 2013, j’ai accompagné ma fille (8 ans) à un casting (elle est actrice, et elle double aussi des voix dans des dessins animés). Nous sommes passés devant un monument qui rendait hommage aux derniers poilus de France. Elle a lu l’inscription, et elle m’a dit :

- Ca a l’air important papa… Tu devrais leur dire que tu n’es pas mort !

J’ai immédiatement ouvert mon agenda, et j’ai écrit au jour et à l’heure de l’événement deux mots : «papa poilu !» J’ai également encerclé l’initiale de ma fille pour me souvenir de l’auteur de ce «soleil». Parce qu’on oublie vite ce genre de choses…

J’ai plein de petites inscriptions comme ça, toute l’année. Ce ne sont pas des rendez-vous pris d’avance, ce sont pépites de Bonheur dont je veux me souvenir. Ca me fait plein d’histoires à raconter et à me raconter : quand je feuillette mon agenda dans le but de trouver des pépites de Bonheurs, ça me fait le même effet que lorsque je feuillette un album photo.

Ca travaille également ma mémoire : «Papa poilu» décoré d’un «L» encerclé, est ce qu’on appelle un CROCHET. Le crochet est attaché au souvenir et permet de le ramener en surface. C’est comme le titre d’un livre ou d’un film. Il suffit de le prononcer, et l’histoire revient progressivement en mémoire.

Parfois, lorsque je dois utiliser mon agenda lors d’un entretien professionnel, je tombe sur une page où se trouve un «crochet». Alors j’en fais profiter mon interlocuteur, parce que je ne crois pas au hasard. Souvent, très souvent même, il me raconte une jolie histoire lui aussi. Ça nous permet de remplir l’atmosphère d’Energie… Et contrairement à ce que beaucoup de gens pourraient penser, c’est une Energie propice au travail.

C’est mieux qu’un bloc-notes (pour ce genre de choses), parce que grâce à la date, je peux faire des calculs. Par exemple, si je garde cet agenda, même dans 10 ans, je me souviendrai que ma fille avait presque 8 ans au moment où elle a cru que les papas poilus méritaient un monument. A l’inverse, en recherchant des «soleils», je peux aussi retrouver des événements marquants (la date du casting par exemple), et même me souvenir de quelques clients «oubliés» avec lesquelles j’ai partagé cette pépite. Ne serais-ce pas l’occasion de les recontacter ?

C’est une technique très peu coûteuse et ça me permet de créer du temps ami ! Parce que si dans mon agenda, je notais uniquement mes rendez-vous chez le dentiste, la banque, les clients et le kiné, sa place aujourd’hui serait dans une poubelle ! Pourquoi garder un truc pareil ?

J’aime l’idée que mon agenda plein et usé a plus de valeur que le nouvel agenda tout neuf, tout propre, que je viens d’acheter. Le premier est irremplaçable, alors que le deuxième peut être racheté dans n’importe quelle papeterie… J’aime aussi l’idée que mon nouvel agenda va se bonifier avec le temps… Et qu’il deviendra très vite un objet unique.

Le temps est mon ami ! J’aime lui offrir de beaux objets et partager mon Bonheur avec lui.

A++

Stéphane SOLOMON

 

Vous aurez sans doute apprécié vous aussi les propositions de mon ami Stéphane Solomon quant à l'usage de l'agenda papier... Bien que moi-même Google-addict et très attaché à mon agenda en ligne, utilisable sur mon téléphone, ma tablette, mon ordi... et celui des copains... je pense mettre en pratique, à côté, l'idée de Stéphane.

Je vous signale, en passant, que l'article reproduit ci-dessus provient de la Newsletter gratuite Time Coach que je reçois à intervales réguliers mais sans aucun excès. Ce privilège, je l'ai obtenu en suivant pendant 10 jours l'excellent module Time Coach pour apprendre à mieux gérer son temps... également gratuit !

Pour obtenir également celui-ci, il vous suffit de suivre le lien ci-dessous :


s'inscrire gratuitement à Time Coach


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article