Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Jv dit Jyvais

 

 

Vinyl dog[1600x1200]Vinyl, serial dragueur polletais

Une chronique de pascal Leleu

 

Dieppe : animaux 0245 [1600x1200]Zorro est de retour du Périgord et il n’est pas spécialement satisfait de retrouver un tel temps de m…crottes. Ça tombe bien ( c’est le cas de le dire ) car , en ce jour béni du mardi, nouvelle chronique de Scal axée sur les professionnels dieppois tournée cette fois vers une célébrité polletaise : Vinyl, mon tendre compagnon canin. Vous allez certainement me poser la colle : mais, un chien, ça travaille pas, ça a pas de mains ? La réponse est cependant simple : un chien professionnel bosse avec les yeux, le cœur et la fidélité. Au boulot mesdames, il y a livraison de pain sur la planche…

Que dire pour commencer sinon Ouaf. Ouaf cela veut dire bonjour en chien ou rien du tout ( selon qu'on aime les chiens ou pas ) mais aussi « je voudrais bien que tu m’emmènes aux toilettes, j’ai envie de croquettes, je t’aime et je ne suis pas content etc…etc… » Un seul mot pour arriver à tout dire alors que nous , humains en stage, on nous gave le cervelet à emmagasiner trois ou quatre langues vivantes ou mortes (ouais les gars, je viens de tuer une langue ). Avec un seul mot, plus de problèmes d’illettrisme, de conversations inutiles dans les administrations, un peu comme « schtroumpf » chez les personnages bleus du même nom.

Bon, trêve de plaisanterie commençons par le commencement de l’univers de Vinyl. Vinyl est un bouledogue français bringé, donc un tombeur et, français. Je suis donc sur de le conserver avec moi jusqu’à la fin de ses jours, ne craignant pas une déchéance de nationalité ou un renvoi en charter dans ses contrées d’origine, sinon il retournerait chez un éleveur de l’Orne, sa région natale le 20 aout 2004. Selon le dico de maitre Cappello, c’est un molossoïde de petite taille ???? Et vous, cela vous ferait quoi qu’on vous traite d’humanoïde nain ? Je stoppe là, dans l’angoisse de me faire un ennemi que je ne désire pas, retraité d’FR3.

Pourquoi ce nom saugrenu ? 2004, l’année des prénoms en V. Qu’il ne se plaigne pas, il aurait pu s’appeler Van Damme ou Vroum Vroum ou Vodka ou Vador. Mais non, la question m’a fait lever le nez dans ma bibliothèque de l’époque remplie de …disques vinyls. Et voilà c’était parti pour une longue carrière de rebelle sur les ergots de roue, en 78 tours. Vinyl fait ses armes de serial dragueur au cœur de la cité normande aux 100 clochers et aux 500 clochards de profession, Rouen. Déjà tout petit il tombait toutes les mamies de la rue cauchoise mais depuis, je lui ai demandé de rectifier la cible et de se pencher sur le cas des quarantenaires sexys et responsables. L’époque était dure, même avant la crise, c’était déjà la crise et pas de rire cette fois. Je n’avais pas à manger, mais Vinyl lui si. Il passait d’abord au PMU ramasser les restes de gras du restaurant du midi, puis au bar tabac pour son assiette de frites, pour finir à la boulangerie pour le dessert : de magnifiques chouquettes ourdies de crème…et moi, pendant ce temps là, je dinais de nouilles bouillies. A six ans il a eu plus de maitresses que son père dans le même laps de temps, les miennes et les siennes ( et oui, le contraire n’est pas possible, ou alors chez quelques pervers amateurs de pratiques interraciales). Ronfleur, péteur, seule la légende le prétend encore : pas plus qu’un supporte de foot en deux heures de PSG- Marseille version Thierry Croulant. Pitbull ? Non, p’tit boule. Son nom est Boule, James Boule, 007 de la croquette Auchan. D’une sociabilité exemplaire, Vinyl côtoie toutes races de chien sans aprioris sur leurs provenances, il parle même avec ses congénères ayant fréquenté les durs foyers d’hébergement de la SPA. Il est polygame en son quartier et certainement heureux de l’être. Il ne fait pas le ramadan, ne va jamais à l’église canine ( Rintintin’s Church of César ), il ne travaille pas mais ne touche pas d’allocations ( donc ne vit pas sur le dos des bergers allemands ), il ne gagne malheureusement jamais au Loto, le règlement interdit la participation aux chiens…encore une belle histoire de tolérance. Et papa alors, il veut bien qu’il remporte la timbale au lieu de rapporter une balle.

Dieppe : animaux 0243 [1600x1200]Que dire de plus de mon ami ? C’est un fan de Muse. Il y 3 ans , au jour de l’an, il est arrivé avec un T-shirt du groupe anglais mais il est resté très sobre, c’est lui qui conduisait au retour donc…enfin si je me rappelle. Vinyl ne fume pas sinon tous les pots d’échappements situés à sa hauteur, il n’est pas capitaliste et partage facilement son repas, peut être est-il communiste ? Pour lui, c’est tout le monde pareil et des croquettes pour tous. Tous les jours, lors de la pisse matinale, il croise ses potes du conseil de quartier canin, va au nouvelles du matin au Mieux Ici qu’en Face et s'explose une madeleine offerte par un client, il y a abus là quand même. Puis il rencontre les copines et leur passe le bonjour en leur sentant le postérieur, très en avance sur son temps, total free sex . Puis, comme tout à chacun, il rentre suivre Derrick et la désinformation nationale de 20 heures. Vinyl n’a jamais touché le R.S.A ( Rintintin Special Action ) et n’a jamais fais la queue au restos du Canigou. Il réside la moitié de sa vie au fond d’un canapé douillet et il regarde si je travaille…en ronflant. Il me permet donc de m’amender de la culpabilité de monter le volume de mon ampli.

Vinyl n’a jamais été à la S.P.A, toujours respectueux des lois, seul les chiennes l’intéressent ( pas de vérités salaces là-dessous, le terme est celui-ci ).

  Vinyl n’aime ni le Ricard, ni Christian Clavier, ni le foot, mi même, et cela c’est gonflé à Dieppe, Johnny Numériser0001Hallyday. Il m’a permis, par sa présence, de faire de superbes rencontres ayant acquis mon conseil d’éducation précité au sujet des bombes de quarante ans ( l’âge pas la ville manchote ). Il ne paye pas d’impôts non plus mais, malheureusement pour le bas de laine de Papa, il paye le vétérinaire. Il ne va pas non plus à l’école…de dressage car il est assez sage et que ce n’est pas non plus l’école du cirque quoique, des fois, je trouve qu’il ressemble à un petit phoque. Pour en finir, Vinyl je le sens satisfait de sa situation affective et de sa réputation d’Al Pacino du Pollet…le parrain du pont Colbert.

Et oui, même les meilleures boites de Friskies ont une fin. Jeunes gens et vieilles âmes, suivez un peu, en notre sombre époque, l’exemple canin. Soyez dragueurs,            courageux, fidèles, tolérants, agnostiques, cultivés, réactifs, révoltés, dignes, amoureux, mélomanes, bon vivant et surtout …joyeux. Ce n’est pas une face triste qui sauvera le monde de la crise mais des tètes et des ventres bien remplis, car, pour ne citer que sieur Coluche, la bonne taille pour l’homme c’est quand les pieds touchent bien par terre. Et là, la crise…de rire.

Salut et à la semaine prochaine. Sauf si je suis vieux, viré, chômeur, militant U.M.P, curé, que l’on m’a coupé les mains pour adultère ( donc pas d’écriture ) ou pompeur de cuves à fioul. Votre serviteur vous souhaite une semaine…joyeuse.

Scal

 


0-0-0-lapin-lapin-lapin-043.jpg

un copain pour Mister Vinyl?


Commenter cet article

scal 02/09/2010 11:52



Beaucoup de fautes dans le dernier commentaire. A décrypter. Sorry



scal 02/09/2010 11:51



pOUR LE SPIPES C4EST ENCORE 0 VOIR? IL EST TROP POILU POUR MOI; T4AS RAET 0 BIENTOTISON IL FAUT BIEN SE MARRER UN PEU. mERCI DE TON COMMENTAIRE ENTOUT CAS



leidelbeck 01/09/2010 22:22



Bien comme il faut vynil, enfin il ne te fait pas encore de pipes, s'il savait ça t'enlèverait une sacrée épine du pied, pas de la patte; je ne parle pas de pine de cheval non
plus, nous sommes lus partout même par les femmes, alors soyons sur nos gardes ! La péré version n'ait pas  queue masculine, j'en sais quelque chose depuis que j'ai changé de sexe,
d'ailleurs à ce propos, si je perds ma nationalité, je serai bien emmerdé.Bon article, j'ai bien rigolé et pour pas un rond. Par les temps qui courent comme vinyl, c'est un luxe !



Bénédicte 01/09/2010 09:29



Excellent article, houmour, sensibilité



Jv dit Jyvais 01/09/2010 09:43



Merci pour Scal, Bénedicte, il sera heureux de ton commentaire. A ce propos, je te conseille de visiter son tout nouveau blog, Scal-photos-island, tu seras certainement amusée par son autobiographie hallucinante! Et peut-être lui feras-tu un clin d'oeil sur
Eawy news? A ta convenance et à bientôt. JV


au fait : Vinyl est un chein réellement sympa et "trop craquant"...



scal 31/08/2010 00:33



Supe top le nouveau pote de vinyl.J'espère qu'ilpartage les carottes et c'est du tout cuit...Smile brother



Jv dit Jyvais 31/08/2010 07:52



Quad Vinyl fait "ouah ouah" ! , il répond simplement "... ..." !