Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Jean Vaysse

 
Certains l'attendaient, la plupart n'y croyaient plus. Le troisième livre de Philippe-Jacques LIBVOURNE est enfin sorti! Le titre même du précieux ouvrage d'une centaine de pages, Sous la presse, reste après lecture d'une parfaite ambiguïté, cette spécialité qui a fait la réputation de l'auteur.De quelle presse s'agit-il? La presse écrite? Le pressoir à raisins? L'empressement des fiévreux? A la troisième lecture on aura fait toutes ces hypothèses et d'autres encore, mais ne gâtons pas le plaisir du lecteur en déflorant trop la question.

Autre ambiguïté, et de taille : Sous la presse est-il un essai ou un roman ? La couverture du livre ne nous renseignera pas vraiment puisqu'on peut y lire ces mots qui semblent nous informer sur la matière : Sous la presse, essais littéraires et philosophiques. Mais en bas de page, l'auteur a fait ajouter « RECIT » en capitales d'imprimerie et en assez fort caractères.

Les connaisseurs vous diront que cela est libvournien par excellence. Il est vrai que le premier « roman » de JP LIBVOURNE, publié dans les lointaines années soixante dix, et aujourd'hui introuvable, était une longue dissertation. Au contraires ses « essais » publiés une bonne dizaine d'années plus tard commençaient par les mots « il était une fois... » et nous racontaient les aventures d'un héros qui n'était autre, semble-t-il (mais qui sait?), que JP LIBVOURNE en personne.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article