Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Jean Vaysse

 
 
Les relations avec d'autres internautes et en particulier avec des blogueurs partageant avec vous des centres d'intérêt spécifiques sont, avec le contenu de votre blog, l'une des deux questions prioritaires auxquelles vous devez songer en créant, en développant et en administrant votre blog.

De ces deux aspects -contenus et liens- dependent l'efficacité et la qualité de votre site.

Il y a beaucoup à dire sur le contenu et on y reviendra par la suite. Précisons simplement à ce stade que, sous la rubrique « contenu », interviennent beaucoup d'éléments, dont les thèmes abordés, la pertinence et l'originalité de l'information, le style, la présentation, l'iconographie et les liens. Les liens, reliant votre site à d'autres lieux quelque part dans le vaste monde, sont en eux-mêmes un contenu sui generis (d'un genre particulier). Il sont en même temps en tant que tels un élément dynamique transmettant du contenu. « Décidément, dit le Philosophe, tout est dans tout et réciproquement ! »

Prenons le cas d'un collectionneur qui crée son blog. Un philatéliste doublé d'un numismate, mais qui ne néglige pas, à l'occasion, les porte-clés et les pins. On imagine le nombre de vitrines, d'étagères et de classeurs qu'il lui faut pour ranger tout cela, mais est-ce bien la question ? Yes indeed ! (traduction : « oui ma soeur! » cf. article du 05/12/2006).

Le blog de notre ami collectionneur comprendra une vitrine composée d'au moins quatre étagères : celle des timbres, celle des monnaies, celle des objets divers et variés ; la quatrième contiendra annuaires, revues et livres de référence. Il faudra en outre prévoir un rayon bien à part, fermé et inaccessible aux enfants, pour y remiser...certaines pièces (vous m'avez compris) à ne pas mettre entre toutes les mains.

La vitrine est la « page d'accueil » du site. Les étagères forment les principales pages. La quatrième étagère constitue la liste des liens. Et je ne parle pas du cinquième rayon auquel on ne peut accéder qu'avec un code réservé à qui de droit.

Gràce à votre liste de liens, le visiteur, s'il dispose d'un peu de temps, pourra très facilement aller consulter des références sur les objets placés dans votre vitrine. Il s'informera sur leur cote ou leur histoire. Il apprendra où il peut se les procurer, et à quel prix.

Les liens forment donc l'un des éléments dynamiques du site, on l'aura compris. Un lien vers un site comportant lui-même de nombreux liens pertinents ouvrira la porte sur tout un monde...

Quand je découvre un site de qualité qui puisse intéresser mes visiteurs, c'est avec plaisir que je crée un lien pour vous inciter à le fréquenter également.

Or je me suis aperçu, avec une certaine surprise, que cette attitude n'est pas systématique, loin de là, chez les administrateurs de blogs. Idem concerant les « commentaires » : bref, il y a peu de réciprocité. Les neuf dixièmes des administrateurs de blogs (par ailleurs de qualité) ne répondent même pas à leurs emails! Attitude surprenante.

Cela m'incite à adopter une rêgle de conduite des plus simples : j'aurai tendance, à l'avenir, à supprimer sur mes sites les liens vers les autres blogs n'ayant pas le minimum d'ouverture en termes de réciprocité. Car je les soupçonnerai d'un « nombrilisme » de mauvais aloi, de cet égocentrisme désagréable dont savent se déprendre les bons citoyens de la Nation Web.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article