Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par JV dit JYVAIS

ETUDIANTS / REACTION :

LE FACE A FACE

Après réflexion j'ai choisi de ne mettre cet article dans aucune "Communauté" -quitte à avoir moins de lecteurs- car les lecteurs ou animateurs de ces Communautés pourraient me reprocher d'avoir fait (encore...!) un article politisé...et même pas "people" cette fois...

J'ai choisi de montrer les deux camps (étudiants / réaction) face à à face tels qu'ils se présentent eux-mêmes à deux endroits précis de la blogosphère. Dire que mes exemples sont représentatifs, je n'en sais rien et ne l'affirme donc pas !
Les premiers s'insurgent, les séconds réagissent. Mêmes photos, et ces mots caractéristiques de l'heure : "résistance", "terrorism
e".

 

document N° 1
Les CRS chargent les étudiants a Nanterre, les étudiants résistent !
DSC00377.jpg

Ce matin à 9 h30 les CRS sont intervenus sur la Fac de Nanterre. Après les gardes mobiles hier voici les "fameux" CRS qui tentent d'investir Nanterre. Encore une fois la démocratie des matraques s’exprime à l’appel du sinistre Audeoud président de l’université et de son maître Sarkozy. La police du capital est intervenue pour tenter de briser la grève et le mouvement qui s’amplifie sur Nanterre et l’ensemble des universités de France. Mais face à la répression il y a résistance. Des centaines d’étudiants ont résisté à l’assaut et continue le mouvement sur le campus de nanterre. En début d’après midi plus de 400 étudiants manifestent sur le campus rejoint par  les étudiants de l’ UFR STAPS qui viennent de voter la grève. Au même moment une centaine d’étudiant de droit organisé par la réaction sont regroupés dans le bâtiment F (droit) sous la protection des CRS.

 Continuons le combat !

 Réactionnaires  Nanterre sera votre Stalingrad !

D'autres sites et blogs du mouvement étudiant sur :
http://www.paris-philo.com/article-13778849.html

 

 

document N° 2
FACS BLOQUEES : UN COMPORTEMENT TERRORISTE
8a6d195e8ab4861aa258db8b79da6942.jpg

Pas plus tard qu'hier, j'évoquais grâce à la confrontation entre Zapatero et Chavez cette lutte qui finira par devenir éternelle entre le respect lié à l'idéal démocratique et le totalitarisme rhétorique. Je ne pensais pas en reparler si vite, qui plus est dans le cadre d'une problématique franco-française cette fois.

C'est Marc Gontard, président de l'Université Rennes II, qui aborde le sujet, à propos de l'attitude des étudiants grévistes :

"Ce matin, nous avons trouvé devant les portes des bâtiments de l'université des groupes déterminés ayant sous le manteau des battes de base-ball. Ce sont des groupes qui ont un comportement terroriste. Je pèse mes mots."

Le Nouvel Obs, qui rapporte ses propos, précise alors que "la direction a annulé les cours mardi à l'université de Rennes 2 (lettres et sciences humaines) en raison de ce blocage qui crée un risque de tensions sur le campus."

Blocage ? Mais alors il y eut vote, bien sûr, de la part d'étudiants tellement soucieux du caractère républicain de leur éducation ?

 

Commenter cet article