Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 
Un cavallo nella citta

 

Un cheval dans la ville ! C'était ce lundi matin, rue de la Barre, le cheval attendait bien sagement en face du Salon de Coiffure. Mais ledit magasin était fermé. Peccato ! Dommage... Quelques rouflaquettes auraient été de son goût.

 

Ce cheval était italien et quelques passants surpris par cette présence insolite cherchaient à engager la conversation. Il ne comprenait pas (no capito !) et sa gracieuse cavalière pas davantage.

 
"Vous êtes là pour les courses hypiques?
Non, je viens d'Italie

en voiture?

Non, à cheval..."

 Logique ! Mais les gens avaient du mal à y croire car longue est la route... Et pour le cheval, longue était l'attente ; or la fin de l'épisode fut savoureux pour les spectateurs et pour lui-même.

 

Voici que l'amie de la cavalière rapporte les sandwichs qu'elle vient d'acheter juste à la boulangerie voisine. Elle les pose sur le rebord de la fenêtre et... Monsieur Cheval se sert et ne fait qu'une bouchée du sandwich crudités ! Et l'histoire ne dit pas s'il digère les oeufs ! En français, comme en italien, ne dit-on pas « une faim de cheval » ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Topa 28/08/2007 07:20

Alors là, ch'val dire à la mamma !...

kty 27/08/2007 22:37

bah si il a faim, faut le nourrir ce ptit cheval... sandwich carottes, avoine.

Ben 27/08/2007 16:48

une faim de cheval ou l'estomac dans "l'étalon". ?A bientôtBen

Jyreviens 27/08/2007 20:50

Dans l'étalon ? Il va falloir en déferrer ... à qui de droit....

Martine 27/08/2007 14:58

Je connaissais "la faim de loup" mais pas celle du cheval !

Jyvais 27/08/2007 16:19

C'est vrai Martine, mais j'avais une "soif de loup" juste avant d'écrire, ça a du me troubler!